Virtual Girl 1 – Sheva Alomar

En tant que vieux geek c√©libataire et d√©prim√©, j’ai n√©cessairement pass√© un temps relativement cons√©quent en compagnies de jeunes et jolies demoiselles toutes fa√ģtes de pixels. Il est donc juste que je leur d√©die une s√©rie d’articles, qui seront autant d’hommages √† leur plastique ravageuse qu’aux diverses exp√©riences (de jeu) que j’ai pu avoir en leur agr√©able compagnie.

Sheva AlomarLe premier article de cette s√©rie sera consacr√© √† Sheva Alomar, h√©ro√Įne de charme du dernier Resident Evil (mais est-il vraiment n√©cessaire de le pr√©ciser?). Des boobs, des zombies, un fusil √† pompe et des grenades incendiaires: le bonheur √† l’√©tat pur!

Ma premi√®re rencontre avec la belle s’est d√©roul√©e il y a de longs mois de √ßa, lorsque celui qui est devenu depuis lors mon partenaire officiel du jeu en coop’ m’a invit√© √† vivre avec lui cette jouissive chasse aux zombies qu’est RE5.¬† Je me suis donc retrouv√© √† jouer Sheva – simple hasard ou coup du sort? – et ma premi√®re r√©action fut de baver comme une vieille larve lobotomis√©e. Une jeune m√©tisse b√©nie par la nature qui prom√®ne son joli popotin au milieu d’une Afrique infest√©e de zombie en d√©gommant tout ce qui passe √† port√©e √† coups de shotgun, que demander de plus?

Mais au del√† de ce contexte aguicheur, et quoi qu’en disent ses d√©tracteurs, RE5 reste pour moi la plus grande exp√©rience en coop√©ration que j’ai connue jusqu’√† maintenant! Ceci dit, le fait d’avoir partag√© √ßa avec un bon copain et autour de quelques bi√®res y est sans doute pour quelque chose… d’autant plus lorsqu’on a pu profiter de cette exp√©rience avec une v√©ritable sono et un vid√©oprojecteur!

Il n’emp√™che que le jeu en lui-m√™me nous a tenu en haleine des jours – et des nuits enti√®res – √† lutter f√©rocement contre un gameplay particuli√®rement rigide et une mentalit√© de warriors qui nous interdisait toute facilit√© (le lance-roquette illimit√© et autres biais navrant, c’est pour les fillettes)! Mais ces efforts ont √©t√© r√©compens√©s, et nous pouvons nous vant√© d’avoir compl√®tement pourri le jeu, √† l’ancienne, avec de bonnes vieilles armes bien classiques!

Pour r√©sumer, RE5 c’est pour moi presque une centaine d’heure de jeu, une exp√©rience de coop√©ration imp√©rissable, des centaines de blagues salaces et des heures √† mater les pixels de Sheva sous ses nombreuses tenues bonus toutes plus sexy les unes que les autres!

Et n’oubliez pas… AA Team vaincra!

Laisser une réponse

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.